www.faune-lorraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Réseau Visionature
 
Nos partenaires
Consulter
Informations
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide et droits d'accès
  Statistiques d'utilisation
Cartes et Synthèses
Conservation et protection
Enquêtes et suivis
Publications
Comités d'Homologations
ODONATES
RHOPALOCÈRES
ORTHOPTÈRES
NÉVROPTÈRES
Mode d'emploi
Règles à respecter
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 345
 
jeudi 8 septembre 2022
13ème saison, on a besoin de vous !
Une nouvelle saison de migration approche ! Venez nous rejoindre sur la colline de Sion à Vaudémont (54) pour le comptage postnuptial des oiseaux migrateurs. 

 

On vous attend nombreux du 15 Septembre au 15 Novembre 2022,
tous les jours, du lever du soleil jusqu'à 13h.

 
L'accès au spot est libre 
 
Pour celles et ceux qui souhaitent rester plusieurs jours sur place, un logement pour les bénévoles est mis à votre disposition dans le petit village de Favières (54) et sa base de loisirs. N'hésitez pas à nous contacter pour pouvoir organiser votre venue ! 

Pour plus d'infos, vous trouverez notre petit guide de l'écovolontaire moderne, téléchargeable 
ici. Ensuite, il vous suffit de remplir la fiche de participation ici et de la renvoyer par mail à l'adresse lorraine_association_nature@yahoo.fr

Vous pouvez également suivre l'avancée du comptage ici ! 


Les rapports des années précédentes sont disponibles dans la rubrique "téléchargements" sur notre site internet. Si les liens ne fonctionnent pas, vous trouverez les fichiers nécessaires dans cette même rubrique.

A très vite sur la colline, the place to be !!!

posté par Guillaume Leblanc
 
lundi 5 septembre 2022
6e colloque "Grand Est" d'ornithologie (et 50e colloque interrégional Alsace - Lorraine)

Le 6e colloque "Grand Est" d'ornithologie (et 50e colloque interrégional Alsace - Lorraine !) se tiendra le 1er octobre 2022 au Lycée agricole d'OBERNAI (67).

 
INFORMATIONS
 
Inscriptions :
L’accès au colloque est libre et gratuit mais l’inscription est nécessaire (via le talon d'inscription à télécharger avec le programme ICI) pour des raisons d’organisation et de sécurité.
 
Repas : (facultatif)
Samedi midi : il est possible de prendre le repas en commun au restaurant Poulaillon,
juste en face du lycée agricole au prix de 16 ou 18 euros.
Réservation et paiement obligatoires avant le 23 septembre (voir ci-dessous).
 
Stands, vente de livres
Possibilités de stands, ventes de livres etc.
Présentation de la (nouvelle) bibliographie d’ornithologie du Grand Est 1995 - 2020
Et toujours vente d’anciens numéros de Ciconia à des prix bradés…

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
lundi 23 mai 2022
24 heures de la Biodiversité en Lorraine les 4 et 5 juin 2022

 Voici les informations concernant cette 5 ième édition Lorraine.

Elle se tiendra le week-end du 04 et 05 juin 2022 sur la Communauté de Commune de Vezouze en Piémont et dont notre point de rendez-vous se situe dans la salle communale de la commune de Petitmont : 7h30 le samedi 04 juin et 8h00 le dimanche 05 juin).

Vous trouverez toutes les informations utiles concernant l’évènement dans le document ci-joint téléchargeable.

Afin d'organiser au mieux l'événement, Une inscription préalable est demandée par ce lien d'inscription :


https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScKk0Pkv4UaGxeCaJN2RHN2q
Kol_FWwYzcOowLF6x6CyTSrWA/viewform?usp=sf_link

posté par Jean-Yves Moitrot
 
samedi 21 mai 2022
Oiseaux
Les 28 et 29 mai 2022 : Rendez-vous au jardin pour compter les oiseaux

Vous appréciez observer oiseaux de votre jardin et souhaitez partager vos observations ? La LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle vous invitent à participer au week-end national de comptage des oiseaux des jardins qui aura lieu à la fin du mois de mai ! 

Le week-end national de comptage des oiseaux des jardins… c’est quoi ? 

L’observatoire des oiseaux des jardins vous invite à partager les observations des oiseaux de votre jardin tout au long de l’année, avec deux temps forts : le dernier week-end de janvier pour les oiseaux hivernants et le dernier week-end de mai pour les oiseaux nicheurs. Vous êtes ainsi des milliers d’observateurs chaque année depuis 2013 à faire avancer la connaissance des oiseaux de nos jardins en partageant vos données. Lors du comptage de mai 2021 ce sont plus de 3 900 personnes qui se sont mobilisées. Dépasserons-nous la barre des 4 000 pour cette édition ? 

Les prochaines observations collectées pour le comptage de mai permettront d’identifier les espèces venues se reproduire dans les jardins. 

Comment participer ? 

Pas besoin d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile ! 

  •  
  • Choisissez un jour d’observation, le samedi 28 ou le dimanche 30 mai et un créneau d’une heure ; 

  • Trouvez un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, en ville ou à la campagne. Un parc public peut tout à fait servir de lieu d’observation ; 

  • Comptez et notez durant une heure tous les oiseaux qui se posent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ; 

  • Transmettez les données sur Faune Lorraine onglet "l'observatoire des oiseaux des jardins "ou sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : oiseauxdesjardins.fr. 

Comment éviter les doubles comptages ? 

Il suffit de compter le nombre maximal d'individus de chaque espèce observés simultanément durant le créneau horaire. Par exemple, pour une observation successive de 2 mésanges charbonnières, puis 4, puis 1, ne notez que 4 mésanges charbonnières et non 7 (2+4+1).  

Besoin d’aide ? 

L’équipe peut vous aider à identifier les oiseaux observés. Prenez en photo ceux pour lesquels l’identification n’est pas certaine et envoyez-nous le portrait de l’oiseau sur oiseauxdesjardins@lpo.fr 

Si vous avez des questions techniques sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème, nous vous invitons dans un premier temps à consulter le Guide d’aide disponible <<ici>>. 

Nous comptons sur vous pour une mobilisation record !

posté par Jean-Yves Moitrot
 
mercredi 18 mai 2022
Oiseaux
Plan de conservation Gélinotte des bois dans le Grand Est 2022-2031

Parce que l’urgence n’est plus d’attendre en région Grand Est A l’inverse de la gestion sylvicole à appliquer aux habitats de l’espèce…

Vous trouverez en cliquant ICI, le fruit du travail du collectif Gélinotte des bois Grand Est qui s’est récemment constitué (ONF, GTV, LPO Grand Est, LOANA, Oiseaux nature) pour alerter les services de l’état et le ministère de la Transition Ecologique sur la situation extrêmement préoccupante de l’espèce et de l’absolue nécessité de mettre en place rapidement des actions de conservation in situ.

Face à cette situation, notamment sur le massif vosgien, il a été décidé en concertation avec la DREAL Grand Est et le Conseil Régional du Grand Est, de rédiger un premier Plan d’Urgence (2021-2023), qui reprend une grande partie des actions proposées dans ce présent document.

Ce document se veut le plus objectif possible en matière de ce que l’on se devrait collectivement d’appliquer en termes d’actions de sauvegarde pour tenter de sauver la Gélinotte des bois dans le massif vosgien.

Ce plan de conservation pourra servir de document cadre dans l’application du Programme Life intégré porté par la région Grand Est. Il pourra servir également de document technique indispensable à la mise en œuvre d’une déclinaison régionale du Plan d’Actions National « Tétraonidés » dans le Grand Est dont l’écriture est prévue en 2023, de façon à mutualiser certaines actions de conservation similaires au Grand Tétras et à la Gélinotte des bois sur le massif vosgien (ex : quiétude des sites, pression des ongulés sauvages, etc…).

Dans ce contexte, ce plan de conservation a pour principaux objectifs :

- de dresser un état des lieux de la Gélinotte des bois sur le massif vosgien en ce qui concerne sa répartition, ses effectifs, sa dynamique et ses besoins en termes de conservation ;
- de présenter un audit des actions qui ont déjà été conduites sur l’espèce dans le Grand Est ;
- d’établir une liste d’actions prioritaires à mettre en œuvre sur le massif vosgien.

 

Le pari de sauver la Gélinotte des bois sur le massif vosgien est un défi difficile à relever, peut-être est-il déjà trop tard…

 

Mais « Il vaut toujours mieux essayer sans regret que de ne jamais échouer ».
 

Un grand nombre d’experts a été mobilisé pour relire et amender ce présent plan de conservation.

L’ensemble du collectif Gélinotte des Bois Grand Est souhaite les remercier vivement pour leur investissement.

 

Le collectif Gélinotte des Bois Grand Est

 

(N’oublier pas d’autoriser les fenêtres pop-up dans votre navigateur, si cela ne fonctionne pas vous pouvez le trouver également dans l'onglet « téléchargements ») », rubrique « tétraonidés » sur le site internet de LOANA)!

 

Photos: Merci à Bruno Mathieu pour son autorisation et la mise à disposition de ses clichés vosgiens de Gélinotte des bois dans le cadre de ce présent document.

posté par Guillaume Leblanc
 
dimanche 15 mai 2022
Oiseaux
Enquête sur le Martinet noir, oiseau de l'année dans le Grand Est

Pour participer à cette enquête, je vous invite à lire le message préparé par Yves Muller :

Bonjour à toutes et à tous,

Vous le savez déjà : après la cigogne blanche l’an passé, c’est le martinet noir qui est à l’honneur cette année dans le Grand Est.

La LPO l’a choisi comme oiseau de l’année pour notre région !

Le feuillet en pièce jointe présente l’espèce et donne quelques indications sur l’enquête à réaliser.

Nous vous proposons de rechercher spécialement cet oiseau dans les semaines qui suivent. Le protocole que nous avons imaginé tient compte de la biologie de l’espèce, de la difficulté à trouver les nids et même à estimer la population.

Nous souhaitons avant tout avoir des informations plus précises sur la répartition de l’espèce dans le Grand Est et sur son abondance dans les communes prospectées.

Nous suggérons de réaliser au moins 3 sorties par commune : la première mi-mai ou fin mai, la seconde mi-juin et une troisième début ou mi-juillet… en fonction des possibilités de chacun. Au cours de chaque sortie, il faudra être attentif aux martinets en vol et à leurs cris…repérer peut-être des sites de nidification… noter les rondes bruyantes d’adultes auxquelles se joignent les immatures non nicheurs… la durée de la sortie sera en fonction de la taille de la commune et des sites favorables à l’espèce.

Dans une commune, il convient de prospecter en priorité les quartiers historiques avec des hautes bâtisses, souvent l’église, parfois la mairie et d’autres bâtiments remarquables. Les sorties se feront de préférence le matin ou en soirée, par temps calme sans vent ni pluie. Une suggestion : réaliser les prospections en vélo : on peut s’arrêter à tout moment, on écoute… et on progresse plus vite qu’en marchant !

Pour participer :

Concrètement, il est nécessaire de s’inscrire afin d’éviter que plusieurs observateurs prospectent les mêmes sites, sauf si c’est intentionnel…

Le fichier ci-dessous contient deux tableaux :
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1E34AxtcV7jo_225dX0imvpcUiTPk6xwVDdo6HqPZOfk/edit?usp=sharing

  • Le premier permet de s’inscrire avec le nom et le prénom du participant, son adresse mail et sa commune de résidence ;
  • Le second permet de se réserver les communes disponibles… si vous choisissez une commune déjà réservée, un surlignage en orange apparaît sur la commune mentionnée dans les deux cas… Dans ce cas, inscrivez-vous en second observateur et contactez l’autre personne pour vous partager la commune ou les prospections

 

Toutes les observations de martinet ou d’autres espèces sont à saisir sur votre site « faune » habituel, éventuellement en utilisant l’application NaturaList si vous en avez l’habitude.

Nous transmettrons au courant de l’été aux personnes inscrites un tableau de synthèse très simple à remplir en indiquant la présence ou l’absence de l’espèce et la classe d’abondance retenue, pour la commune ou le quartier de la grande ville.

Classe 0 : espèce absente comme nicheuse potentielle dans la commune

Classe 1 : la population est estimée entre 1 et 10 individus

Classe 2 : la population est estimée entre 10 et 50 individus

Classe 3 : la population est estimée entre 50 et 100 individus

Classe 4 : la population est estimée à plus de 100 individus

Par ailleurs, soyez attentif à d’éventuelles nidifications arboricoles ou rupestres et renseignez les précisément lors de la saisie sur « faune ». Tout suivi plus poussé sur les sites de reproduction, l’utilisation de nichoirs, la phénologie et réussite des reproductions, etc. est bien sûr encouragé !

Notez aussi précisément toutes les observations de martinet à ventre blanc et informez le responsable régional pour toute découverte hors des sites connus. 

Et nous mettons un outil cartographique à votre disposition : 

https://www.faune-lorraine.org/index.php?m_id=20180

Sur une carte géoportail hébergée sur les sites Visionature, vous trouverez les contours des communes.

Et sur google maps, vous trouverez les contours IRIS des quartiers des 5 grandes villes (Metz, Mulhouse, Nancy, Reims, Strasbourg).

On peut agrandir les cartes en cliquant sur les icones idoines en bas à droit pour géoportail et en haut à droite pour google pour les ouvrir en grand dans une autre fenêtre…Dans tous les cas il y a toujours un petit temps de chargement 😊

Les cartes sont aussi accessibles depuis son smartphone, pour se géolocaliser c’est pratique sur le terrain…Avec la google carte c’est un peu plus pratique.

Nous nous souhaitons de belles observations pour cette enquête collaborative LPO Grand Est (un pilotage alsacien, une coordination technique des salariés LPOGE basés en Lorraine et un dépliant mis en page par le graphiste LPO CA).

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question sur l’enquête :

Pour l’Alsace : Yves Muller <yves.muller@lpo.fr>

Pour la Champagne-Ardenne : Patrick Orry <patrick.orry@gmail.com

Pour la Lorraine : Jean-Yves Moitrot <jy.moitrot@laposte.net>

Et pour toute question technique (tableau des inscriptions et des communes), vous pouvez contacter un(e) salarié(e) de LPO Grand Est :

Paul Mischler <paul.mischler@lpo.fr>

Nicolas Hoffmann <nicolas.hoffmann@lpo.fr>

Margaux Kriegel <margaux.kriegel@lpo.fr>

PS : n’oubliez pas de vous inscrire…

Document à télécharger :  depliantmartinet2022V3-6925.pdf
posté par Jean-Yves Moitrot
 
lundi 28 mars 2022
Papillons de jour
La Bacchante is back... dans les massifs forestiers du sud toulois!

On continue sur la lancée entomologique à LOANA avec le come-back de la Bacchante (Lopinga achine) et sa bonne prise en compte dans nos massifs forestiers du sud lorrain.

Pour une meilleure prise en compte de l'espèce , nous nous sommes attachés à définir une fiche de prescriptions sylvicoles que vous trouverez à votre disposition en cliquant ICI

Sa construction est le fruit d'échanges avec la Société Lorraine d'Entomologie (André Claude & David Demerges) et les personnels ONF de l'UT  de Meine au Saintois.

Elle sera prochainement appliquée sur les massifs forestiers à Bacchante de la CC du Pays de Colombey et du Sud Toulois grâce au travail d'information et de médiation opéré auprès des élus par les agents ONF responsables des massifs boisés.

LOANA tient à remercier les agents ONF de l'UT Meine au Saintois ainsi que les personnes de la SLE ayant participé de près ou de loin à l'élaboration de la fiche.

La Team "Lopinga" de LOANA

(toujours pareil, il faut autoriser les fenêtre pop-up dans votre navigateur, si cela ne fonctionne pas vous pouvez le trouver également dans l'onglet "téléchargements" , rubrique "entomologie" sur le site internet de LOANA)!

posté par Guillaume Leblanc
 
mardi 22 mars 2022
Coléoptères
Actualisation des connaissances du Calosome sycophante pour une meilleure prise en compte dans la gestion sylvicole en Lorraine

Dans le cadre de la licence MINA de Marine Felten (coordinatrice du PRA Milan royal en Lorraine), celle-ci est quelque peu sortie de sa zone de confort pour s'intéresser à un carabe arboricole, repéré d'ailleurs dans les aires de milans royaux durant les comptages des jeunes en juin 2020 et 2021.

Vous trouverez en cliquant ICI les résultats concernant l'enquête participative qu'elle a mené à l'échelon lorrain et quelques prescriptions sylvicoles liées à la bonne prise en compte de ce coléoptère.

En espérant que ce rapport sera rendre les lettres de noblesse à ce magnifique coléoptère, précieux auxiliaire du forestier dans la lutte contre la Processionnaire du Chêne.

Merci encore à tous les bénévoles, forestiers, naturalistes, entomologistes ou simples usagers de la nature ayant fait remonter leurs observations pour une meilleure connaissance de l'espèce!

L'équipe "Calosoma" de LOANA

(toujours pareil, il faut autoriser les fenêtre pop-up dans votre navigateur, si cela ne fonctionne pas vous pouvez le trouver également dans l'onglet "téléchargements" , rubrique "entomologie" sur le site internet de LOANA)!

Photos : Nicolas Herbert et Antoine Peultier

posté par Guillaume Leblanc
 
mercredi 16 mars 2022
Oiseaux
Rapport Migr' à Sion 2021

Le cycle éterneeel... c'est l'histoire de la migr' ♫

Voilà (presque) le printemps de nouveau, la chaleur revient, les oiseaux migrateurs aussi et la liberté repointe le bout de son nez pour tous les français enfin !! Le temps passe vite depuis les dernières vagues de migration automnale, à peine un moment pour faire le bilan et les voilà déjà de retour…

En attendant avec impatience les premières hirondelles, les premières Cigognes noires, les premiers Balbuzards pêcheurs… et tous leurs cousins grands voyageurs, voici un peu de lecture avec le bilan du suivi migratoire sur la colline de Sion 2021 !

Bilan : ici 

(il faut autoriser les fenêtre pop-up dans votre navigateur, si cela ne fonctionne pas vous pouvez le trouver également dans la rubrique "Suivi de la migration postnuptiale" ici : http://www.lorraine-association-nature.com/telechargements.html.)

La team spotteurs 2021 de LOANA : Joris, Quentin & Edouard

posté par Guillaume Leblanc
 
mardi 8 mars 2022
Oiseaux
Synthèse d'activités 2021 du Réseau Grand-duc de Lorraine

Cher(e)s Bubologues de Lorraine!

La période de chant du prince de la nuit touche à sa fin...

Pour patienter dans l'attente des douces nuits d'écoute estivales pour comptabiliser le nombre de jeunes volants, vous pouvez télécharger le rapport 2021 du Réseau Grand-duc " Lorraine" disponible dans la rubrique "Téléchargements" du site de LOANA ou bien directement ICI (autoriser les fenêtres pop-up sur votre navigateur pour pouvoir ouvrir ce lien).

Merci aux nombreuses structures associatives investies et au nombreux observateurs bénévoles actifs pour le suivi et la conservation du seigneur des ténèbres !

Gloire au réseau "Grand-duc" de Lorraine (et Gloire à Stan!)

Antoine Colin & Edouard Lhomer pour le réseau

posté par Guillaume Leblanc
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 345

www.faune-lorraine.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022