www.faune-lorraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
https://www.odonat-grandest.fr/edition-2018-24h-de-la-biodiversite/
Accueil
 
Réseau Visionature
 
Nos partenaires
Consulter
Informations
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide et droits d'accès
  Statistiques d'utilisation
Cartes et Synthèses
Priorités 2018
  Territoires
    - 
ABC des Vosges du Nord
Conservation et protection
Enquêtes et suivis
Publications
Comités d'Homologations
RHOPALOCÈRES
ORTHOPTÈRES
NÉVROPTÈRES
Mode d'emploi
Règles à respecter
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 221
 
samedi 19 mai 2018
Oiseaux
Week-end national de comptage des oiseaux des jardins

samedi 26 mai 2018 - dimanche 27 mai 2018

Week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Les résultats du comptage de janvier sont tout juste publiés, et nous vous sollicitons déjà pour un nouveau comptage national. Cette année encore, l’Observatoire organise un week-end national le dernier week-end en mai. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne.

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier (dont les résultats sont disponibles ici), il permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisirun jour de comptage, soit le samedi 26, soit le dimanche 27.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noterdurant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont  le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.
  • Saisir vos observations sur le site de faune lorraine : http://www.faune-lorraine.org  ou sur le site de l'Observatoire. Si vous n'êtes pas encore inscrits, cela ne vous prendra que quelques petites minutes ! Vous trouverez <<ici>> unGuide détaillé d’aide à l’inscription et à la saisie de données.

Pour vous aider :

Une fiche de terrain est à votre disposition au téléchargement ici: Fiche de comptage des oiseaux des jardins.Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 17 juin 2016. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

Pour toutes précisions ou questions :

oiseauxdesjardins@lpo.fr

Rendez-vous au jardin les 26 & 27 mai prochains !

posté par Jean-Yves Moitrot
 
mardi 1 mai 2018
Neuvième édition des 24 heures de la biodiversité 2018 en Alsace - 19 et 20 mai 2018.

L'inscription est ouverte (voir lien ci-après).

Comme chaque année, venez nombreux pour ce week-end convivial d'échanges et de partage.

NB : les 24 heures de la biodiversité en Lorraine et Champagne-Ardenne auront lieu les 02-03 juin en Argonne. Inscription auprès de l'association ReNArd.

 
http://files.biolovision.net/www.faune-lorraine.org/userfiles/24hBiodiv/24hdition2018/bandeau24heures2017opt-4338.jpg
posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
jeudi 26 avril 2018
Oiseaux
News avril 2018 EPOC mi parcours

http://files.biolovision.net/www.faune-lorraine.org/userfiles/EPOC/Capturedcran2018-04-2614.06.33.png

 

L’enquête EPOC 2018 a été lancée le 01/03/2018. Cela fait maintenant plus d’un mois et demi que de nombreux contributeurs utilisent ces formulaires de 5 minutes partout en France. Les premiers résultats sont encourageants. Plus de 3000 EPOC ont été saisis dans faune-France, soit une augmentation de 150% par rapport à 2017! Continuons nos efforts !

Il est temps de tirer un premier bilan de ce début printemps. Entre le 01/03/2018 et le 15/04/2018, 3035 EPOC ont été réalisés dans 84 départements. 288 observateurs ont pris part à cette enquête. Ces résultats concernent uniquement les données saisies avec l’application NaturaList. Pour comparaison, sur la même période en 2017, 1213 EPOC avaient été saisis en France.

http://files.biolovision.net/www.faune-lorraine.org/userfiles/EPOC/epoc2018.jpeg

http://files.biolovision.net/www.faune-lorraine.org/userfiles/EPOC/EPOCpardpartement.jpeg

Département

Nombre d’EPOC 2018 (01/03 et le 15/04)

Yonne (89)

339

Puy-de-Dôme (63)

242

Haute-Savoie (74)

221

Haute-Loire (43)

217

Charente-Maritime (17)

142

Gironde (33)

116

Ain (1)

110

Loire (42)

100

Vienne (86)

84

Côte-d’Or (21)

83

 

Ces résultats sont encourageants. Les résultats publiés par nos collègues du MNHN et du CNRS de Chizé sur la disparition des oiseaux des campagnes montrent l’importance de ce type de dispositif pour assurer une veille de l’avifaune au niveau national et local. 

Alors, tous à vos EPOC !

Merci pour votre implication.

-------------------------------

Pour rappel, le protocole EPOC se résume suivant 5 modalités :

- point d’écoute fixe de 5 minutes

- point d’écoute placé selon l’observateur

- Localisation précise des individus contactés

- comptage exhaustif de tous les individus de toutes les espèces détectées

- différenciation individu local/individu en transit

Aucun réplicat (c'est à dire reproduction d'un point d'écoute à l'identique) n’est demandé à l’observateur qui peut réaliser le nombre de points qu’il souhaite.

Dans le document ci-joint (cliquer ici) , en plus du contexte de l’enquête et du protocole EPOC, vous trouverez un tutoriel de saisie permettant de saisir facilement vos points d’écoute sur les bases VisioNature.

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
mardi 10 avril 2018
Atlas de la Biodiversité Communale dans les Vosges du Nord

Pour la période 2018-2020, le Parc naturel régional des Vosges du Nord, en partenariat avec le réseau ODONAT, engage une démarche d’inventaires de la faune, la flore et les habitats naturels de deux secteurs périphériques de son territoire, couvrant une dizaine de communes chacun, l’un en Moselle, l’autre dans le Bas-Rhin.

En savoir plus : ABC des Vosges du Nord

Dans ce cadre, une série d'inventaires participatifs seront conduits par différentes association sur les territoires concernés : le programme 2018 de ces inventaires a été intégré dans l'agenda Faune-Lorraine.

A consulter. Et venez nombreux, selon vos diponibilités !

Inscription préalable souhaitée (car sorties susceptibles d'être reportée selon météo)

Les prochaines sorties auront lieu vendredi et samedi (inventaires oiseaux en journée, secteur mosellan) et vendredi soir (inventaire nocture amphibiens, secteur bas-rhinois).

D'autre part, toutes les observations réalisées sur les deux zones d'étude contribueront à étoffer ces atlas communaux. Si vous le souhaitez, n'hésitez pas à programmer l'une ou l'autre de vos sorties sur ces territoires ces trois prochaines années.

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
mardi 3 avril 2018
Oiseaux
Enquête participative sur la nidification du Corbeau freux en 2018

Le Corbeau freux a été choisi "Oiseau de l'année 2018" dans le Grand Est et de fait, nous vous invitons, durant le mois d'avril, à noter précisément au maximum toutes les observations de colonies que vous faites, de manière délibérée ou à l'occasion de vos déplacements !

Pour des questions de facilité de gestion et d'explotation ultérieures de vos données, il vous est demandé de vous inscrire à l'enquête, en contactant :

nicolas.hoffmann@lpo.fr

Les comptages et la saisie des données obéissent à un protocole simple que nous vous invitons à découvrir sur cette page dédiée à l'enquête :

http://www.faune-lorraine.org/index.php?m_id=20165

 

Par avance, merci pour votre participaton et vos observations !

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
mardi 3 avril 2018
Oiseaux
Parution de Faune Lorraine Infos n°1

A la suite de nos amis alsaciens et champenois, c’est avec joie que nous vous présentons le premier bulletin d’informations « Faune Lorraine Infos ». Issue de la collaboration associative de la LPO coordination Grand Est et de LOANA, cette lettre a vocation à synthétiser les observations marquantes de la faune en Lorraine grâce aux données saisies par tous les observateurs lorrains, c’est-à-dire vous !

Ce bulletin est également l’occasion de faire un zoom sur une espèce, de présenter les futures enquêtes, mais aussi les nouvelles fonctionnalités du portail Faune-France et Faune-Lorraine, des astuces, des photos, les actualités et rendez-vous à venir…

Bonne lecture à tous.

Document à télécharger :  Faune Lorraine Infos n°1
posté par Guillaume Leblanc
 
dimanche 25 mars 2018
Papillons de jour
Apparition des premiers papillons

Les premiers papillons qui ont hiverné à l'état d'imago, sortent désormais le bout de leurs antennes : c'est notamment le cas du Citron (Gonepterix rhamii) et de la Grande Tortue (Nymphalis polychloros).

Ces papillons sont faciles à identifier et nous vous invitons à saisir toutes vos observations. C'est encore plus facile avec l'application Naturalist !

(https://play.google.com/store/apps/details?id=ch.biolovision.naturalist&hl=fr ).

Attention, Grande Tortue et Petite tortue sont souvent confondues :  une petite fiche d'identification est disponible ici :

http://www.faune-lorraine.org/index.php?m_id=20164

Bonnes observations !

http://files.biolovision.net/www.faune-lorraine.org/userfiles/399-597385-3990.jpg

Crédit photo : Christian Lenhard (in faune-lorraine)

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
vendredi 23 mars 2018
Oiseaux
Synthèse d'activités Aigles pêcheurs dans le Grand Est en 2017

Voici le dernier rapport d’activités pour les actions menées en 2017 par LoANa sur les Aigles pêcheurs dans le Grand Est : le Balbuzard pêcheur et le Pygargue à queue blanche. Petit à petit la population de balbuzard s’étoffe et on espère que bientôt la dynamique suivra la même courbe que dans la région Centre ! Chez le pygargue, la croissance est bien plus lente pour ne pas dire stagnante (un peu à l’image de cette espèce volontiers flegmatique) mais il faut du temps pour que jeune pygargue devienne grand, trouve une compagne, emménage et donne naissance à de nouveaux aiglons. L’heureuse nouvelle nous viendra peut-être de l’Ouest de la part de nos amis ornithologues champenois, qui sait ?

En tout cas, c’est la bonne période pour assister au ballet de retour des balbuzards qui nous reviennent les serres encore parées de sable chaud des côtes africaines. La plupart ne sont que de passage dans le ciel de la région, mais quelques-uns mettent fin à leur long voyage, attirés par la douceur du climat lorrain…

Ouvrez l’œil !

Edouard pour les Aigles pêcheurs

 

Lien pour le rapport : http://www.lorraine-association-nature.com/files/upload/Rapport-PRA-Aigles-pecheurs-2017-Grand-Est.pdf

 

Altercation entre un Pygargue à queue blanche adulte (à gauche) et un subadulte (à droite) – Photo : Knyva
posté par Edouard Lhomer
 
jeudi 15 mars 2018
Amphibiens
Migration et mortalité des batraciens

Les periodes de douceur de fin d'hiver et du début de printemps sonnent le moment de la migration des batraciens vers les zones humides où ils se reproduisent.

Ils sont malheureusement nombreux à ne pas y parvenir, victimes de la circulation routière.

Aussi, afin d'essayer d'entreprendre des actions de sécurisation de sites, il nous est important de mieux connaitre les secteurs de mortalité.

Nous vous invitons donc à saisir sur faune-lorraine le plus possible et autant que faire ce peut tous les points de mortalité que vous constateriez à l'occasion de vos déplacements.

Pour cela, depuis l'interface "ordinateur" de faune-lorraine, pensez à cocher la case "l'animal est mort ou blessé" en fin de formulaire de saisie, et avant de valider votre donnée, afin que la formulaire mortalité ce déclenche. Vous pourrez alors détailler toutes les causes de mortalité et donner des indications permettant d'évaluer la situation sur le site signalé.

L'application pour smartphone android "Naturalist" intègre également désormais le module mortalité qui vous permet de signaler tout type de mortalité rencontrée directement sur le terrain. L'utilisation de l'application facilite notamment la géolocalisation des données.

Pour la télécharger :

- faire la requête "Naturalist" dans le playstore

- ou cliquer sur le lien suivant : https://play.google.com/store/apps/details?id=ch.biolovision.naturalist&hl=fr

Un grand merci pour votre participation.

 

 

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
mardi 13 mars 2018
Oiseaux
Synthèse d'activités PRA milan royal Lorraine 2017

Vous l'aurez remarqué le Milan royal est en train de remonter actuellement sur ses quartiers de reproduction. L'occasion est trop belle pour ne pas essayer de vous donner l'envie de vous investir dans la conservation de l'espèce,

Vous trouverez en cliquant sur lien suivant le rapport d'activités présentant les actions de conservation engagées en 2017.

http://www.lorraine-association-nature.com/files/upload/PRA-Milan-royal-2017---version-finale.pdf


Pas moins de 150 couples sont aujourd'hui connus et protégés en Lorraine. En revanche, seulement 96 couples ont fait l'objet d'un suivi jusqu'à la fin de reproduction en 2017...

Coluche disait " Vas dont savoir quand tu sais pas." ! C'est un fait et avec des crédits qui sont loin d'être à la hausse, il va être difficile d'assurer "Suivi" et "Prospections complémentaires".

La mobilisation inter-associative d'un réseau lorrain d'observateurs dès le printemps 2018 est une priorité si l'on souhaite pallier aux différentes menaces qui pèsent sur l'espèce dans notre région (en particulier développement éolien).

Si vous souhaitez vous investir dans le suivi d'un ou plusieurs couples à proximité de chez vous, n'hésitez pas à nous contacter au 06.27.04.91.13 ou à lorraine_association_nature@yahoo.fr.

On compte sur vous!

Guillaume Leblanc
Coordinateur du PRA Milan royal en Lorraine

posté par Guillaume Leblanc
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 221

www.faune-lorraine.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018