www.faune-lorraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Réseau Visionature
 
Nos partenaires
Consulter
Informations
Cartes et Synthèses
Conservation et protection
Enquêtes et suivis
  Oiseau de l'année
    - 
Grèbe huppé 2019
    - 
Corbeau freux 2018
    - 
Cigogne blanche 2021
    - 
Hirondelle de fenêtre 2017
    - 
Martinet noir 2022
  Enquête hirondelles
 - 
Oiseaux marins
  Oiseaux des jardins
 - 
EPOC
 - 
SHOC
 - 
STOC
Publications
Comités d'Homologations
ODONATES
RHOPALOCÈRES
ORTHOPTÈRES
NÉVROPTÈRES
Mode d'emploi
Règles à respecter
Les liens

EPOC

Estimation des Populations d’Oiseaux Communs (EPOC)

La taille de la population nationale de nombreuses espèces dites « communes » est paradoxalement difficile à évaluer. Cette méconnaissance limite les possibilités d'estimer des tendances d'évolution par exemple. C’est pourquoi la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle souhaitent développer une enquête nationale simple et peu chronophage ciblant l’avifaune commune, en complément du programme STOC EPS.

 

Contribuer à l'EPOC, rien de plus simple !

L'EPOC est un programme de dénombrement des oiseaux qui s'appuie sur la réalisation de points d'écoute, dont la vocation est de dynamiser la collecte de données par listes complètes sur l'ensemble du territoire national.

 

Qui ?

Pour y prendre part, il faut savoir reconnaître les oiseaux en visuel et à l'oreille.

 

Quoi ?

Effectuer des points d’écoute de 5 minutes durant lesquels tous les contacts d’oiseaux (vus et entendus) sont identifiés, dénombrés et localisés. Il est demandé de différencier les locaux (mâle chanteur, y compris en vol, oiseau posé, déplacement à courte distance) des individus en transit (en migration active, en vol en formation, déplacement à longue distance ou à haute altitude).

 

Où ?

Partout où vous allez et où vous pouvez vous arrêter cinq minutes. Il est possible de repasser régulièrement sur les mêmes points ou de changer à chaque fois. L’idéal : ne pas sélectionner : un arrêt = un relevé.

 

Quand ?

Quand vous voulez, mais les données collectées entre le 1er mars et le 30 juin, du lever du soleil à midi seront probablement les plus intéressantes.

 

Hors de cette période, on peut continuer à faire de l'EPOC mais dans ce cas, les oiseaux étant plus difficiles à contacter, les points feront préférentiellement 10 minutes.

 

Comment ?

Idéalement grâce à l’application mobile NaturaList, en mode ’Liste sur le terrain". Il convient alors de pointer précisément chaque observation. Il est aussi possible de rentrer ses listes une fois rentré à la maison sur son ordinateur, sur les portails du réseau VisioNature (Faune-France et Faunes locaux) en mode formulaire journalier (mais il faut alors noter précisément ses observations sur un carnet).

 

Quel intérêt ?

Les données saisies par liste sont complètes pour un temps d'observation connu. Dès lors, une absence d'information est réellement une absence de contact et non une lacune de saisie. Cela rend ces lots d'informations beaucoup plus exploitables pour des analyses sur la phénologie des espèces, leur abondance, etc.

 

Comment faire  ?

 

 

Nouveauté 2021

Du neuf au menu de NaturaList !
posté par Philippe Jourde  mardi 6 avril 2021, 16:05
 
 
 
 
La dernière mise à jour de NaturaList offre de nouvelles opportunités pour une utilisation plus fluide. Le menu général (bouton + en bas à droite) propose désormais un module de saisie dédié aux EPOC et, pour ceux qui y contribuent, à l’enquête LIMAT.

 

Si LIMAT et EPOC-ODF sont des protocoles particuliers, qui nécessitent une prise de contact avec les coordinateurs locaux de ces enquêtes, le module de saisie EPOC peut, quant à lui, être utilisé quand et où vous voulez.

Il permet de pointer toutes les observations effectuées sur un point fixe pendant cinq minutes. Trois nouveautés rendent ce mode de saisie plus rapide et plus facile à utiliser sur le terrain :

-        trois cercles concentriques de 50, 100 et 150 m de rayon facilitent le positionnement des données sur la carte ;

-        le téléphone vibre au bout de 5 minutes pour indiquer la fin du temps du point d’écoute ;

-        des icônes accélèrent la saisie des principaux codes de reproduction :

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/FauneFrance/FFnews/Coderognnumrot.PNG

Leur signification est la suivante :

1)      Mâle chanteur (ou cris de nidification) en période de reproduction (code 2) ;

2)      Individu de sexe indéterminé ;

3)      Mâle (renseigne le détail de l’observation) ;

4)      Femelle (renseigne le détail de l’observation) ;

5)      Couple observé dans un habitat favorable durant la saison de reproduction (code 3) ;

6)      Parades nuptiales ou accouplement ou échange de nourriture entre adultes (code 5) ;

7)      Fréquentation d’un site de nid potentiel, distinct d'un site de repos (code 6) ;

8)      Signes ou cris d’inquiétude d’un individu adulte (code 7) ;

9)      Construction d’un nid, creusement d’une cavité (code 9) ;

10)   Jeunes fraîchement envolés (espèces nidicoles) ou poussins (espèces nidifuges) (code 12) ;

11)   Adulte entrant ou quittant un site de nid (incluant les nids situés trop haut ou les cavités et nichoirs, le contenu du nid n’ayant pu être examiné) ou adulte en train de couver (code 13) ;

12)   Adulte transportant des sacs fécaux ou de la nourriture pour les jeunes (code 14) ;

13)   Nid avec adulte vu couvant ou contenant des œufs (code 15).

Attention : pour les icones 5 et 6, ce sont les couples qui sont quantifiés et non les individus. Ainsi, un effectif de 1 se réfère à 1 couple et renseignera automatiquement 1 mâle et une femelle. Un effectif de 2 indiquera la présence de 2 mâles et 2 femelles.

N’oubliez pas d’enregistrer la trace. Cela permet de calculer la distance entre l’observateur et les oiseaux, un élément important pour les analyses statistiques des EPOC. Le Règlement général sur la protection des données personnelles impose votre accord pour collecter votre propre géolocalisation.

Enfin, depuis le début de l’année, 4 356 EPOC ont été effectuées. Bravo aux participants à ce programme et merci à tous ceux qui se lancent dans ce mode de collecte d’information, chaudement recommandé par Faune-France.  

Remarque : ce nouveau développement n'est pour le moment disponible que pour la version Android de NaturaList.

 

En savoir plus

Pour télécharger le Guide méthodologique : cliquez << ici >>

Pour télécharger le Bilan 2017 du programme EPOC : cliquez << ici >>


www.faune-lorraine.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022