www.faune-lorraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Réseau Visionature
 
Nos partenaires
Consulter
Informations
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide et droits d'accès
  Statistiques d'utilisation
Cartes et Synthèses
Priorités 2019
  Territoires
    - 
ABC des Vosges du Nord
    - 
Bilan ABC VdN 2018
Conservation et protection
Enquêtes et suivis
Publications
Comités d'Homologations
ODONATES
RHOPALOCÈRES
ORTHOPTÈRES
NÉVROPTÈRES
Mode d'emploi
Règles à respecter
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 265
 
jeudi 14 mars 2019
Oiseaux
Buteo Unchained à Badonviller City

Buteo Unchained à Badonviller city


Ce pourrait être le titre d'un bon western spaghetti à la Tarantino, car malheureusement il reste encore quelques Butchs Cassidy et autres hors-la-loi à la gâchette facile sur la commune de Badonviller city(54).

Le 07/03/19, un adhérent de LOANA trouve une Buse variable pendue haut et court à proximité d'un poulailler.

L'ONCFS 54 est immédiatement alertée et une visite de contrôle au domicile de la personne concernée a été réalisée par des agents.

Une plainte sera déposée prochainement par LOANA auprès de ce même organisme.

Affaire à suivre...

Marshall LOANA

posté par Guillaume Leblanc
 
mercredi 6 mars 2019
Oiseaux
2018, Une belle saison de pêche!
Je ne sais pas en ce qui concerne les hardis manieurs de gaules et autres mordus du bouchon, mais pour les grands pêcheurs ailés, 2018 est à noter dans les annales !

En effet, pas moins de 2 nouveaux couples nicheurs de Balbuzard pêcheur ont été découverts en Lorraine ainsi qu’un autre en Alsace. Et le couple de Pygargue à queue blanche mosellan a lui aussi bien profité de la manne aquatique en élevant avec succès 3 jeunes aiglons, une première !

Vous en saurez plus en parcourant le beau rapport d’activités sur les Aigles pêcheurs dans le Grand Est disponible
ici.

Bonne lecture !

Edouard Lhomer pour la coordination Aigles pêcheurs du Grand Est
 
posté par Guillaume Leblanc
 
mardi 5 mars 2019
Participez au programme EPOC ! (didacticiel vidéo)

 

 Les oiseaux communs subissent un déclin dramatique et constant. En France, notre méthode actuelle de saisie des données naturalistes nous permet de bien appréhender les variations de répartition des espèces mais pas d’estimer leurs populations ou d’évaluer finement leurs tendances. Pourtant, nous avons besoin de ces informations pour alerter la société et mener des actions de conservation efficaces.

 

Le programme EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux Communs), qui vient en complément du célèbre programme STOC, vise à répondre à cette lacune.

 

Si vous savez identifier les oiseaux les plus communs en visuel et à l’oreille, vous pouvez y contribuer activement. Pour savoir comment procéder, il vous suffit de visionner cette courte vidéo

 

 

 

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi consulter la page EPOC de Faune-France :

 

https://www.faune-france.org/index.php?m_id=20023

 

En vous remerciant pour votre implication, nous vous souhaitons de belles observations. »

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
jeudi 28 février 2019
Saisissez vos observations par listes complètes !

Qu'est-ce qu'une liste complète ?


Une liste complète est une liste contenant toutes les espèces que vous avez observées et identifiées sur un site restreint pendant une période de temps.

 

Pourquoi les listes complètes sont-elles si importantes ?



Comme les données isolées, les listes complètes renseignent sur les espèces observées à un endroit et à un moment précis, mais également sur celles qui n’ont pas été détectées.

Cette nuance est très importante : elle permet d'établir la fréquence relative d’apparition dans l’espace et dans le temps des différentes espèces d’oiseaux, ce qui permet d'étudier très précisément leur phénologie.


En outre, les listes apportent de précieux éléments sur la pression d’observation (le temps passé à prospecter, élément de connaissance décisif pour analyser les données).

 

 

Les données isolées ne permettent pas d'établir de telles statistiques !

 


Comment pouvez-vous donner encore plus de valeur à vos listes complètes ?


Un lieu, une liste

Faites des listes à partir d'un seul point ou, si vous vous déplacez, sur moins d’1 km.
Au-delà, il vaut mieux faire plusieurs listes consécutives. Attention, ne pas faire de listes lors de vos déplacements en vélo, en voiture ou en train ! Si vous faites une longue marche, divisez-la en petites sections (<1 km) et dressez une liste dans chaque section, ou de temps en temps à l’occasion de pauses.

Le plus possible

Faites des listes aussi souvent que vous le pouvez ! Une liste de 10 minutes est parfaite, et ce jusqu’à une ou deux heures. Au-delà il est préférable de faire des listes consécutives.

Quantifier

Il est préférable d'indiquer le plus souvent le nombre d'individus de chaque espèce détectée. Il convient ici de noter un chiffre réel de contact (même s’il y a évidemment souvent plus d’oiseaux que ce que vous avez vu).

Toutes les semaines

Il est très intéressant de faire des listes au même endroit tout au long de l'année. Par exemple, faites une liste hebdomadaire de votre site d’observation préféré.

Partout

Essayez de créer des listes partout où vous allez. Disposer d’une bonne couverture géographique est très important pour pouvoir analyser les données !

Convaincre

Si vous avez des amis qui ne font toujours pas de listes complètes, expliquez-leur pourquoi elles sont si utiles et expliquez-leur à quel point il est facile de les créer. Plus les observateurs qui en fournissent sont nombreux, plus les résultats sont probants.

 


La saisie des listes est très simple ! Comment procéder ?


Sur les plateformes Visionature

(Faune-lorraine, Faune-Alsace, Faune Champagne-Ardenne, Faune-France, etc..)

Rubrique Transmettre mes observation > cliquer sur un lieu-dit, et choisissez l'option "remplir une liste d'espèces pour ce lieu-dit" (mode d'emploi : Saisie des listes sur Faune-France)


Sur l'application mobile NaturaList, vous avez deux options

Option 1 : par liste sur le terrain


vous pointez en temps réel chaque observation. Ce type de liste sert souvent à faire des inventaires sur ponts fixes sur un pas de temps assez court (5 ou 10 minutes) (mode d'emploi : Saisie par liste sur le terrain)


Option 2 :par liste plus tard


offre une option plus simple. Vous listez l’intégralité des observations sans avoir à les pointer précisément (mode d'emploi : Saisie par liste plus tard)

 



Dans tous les cas, renseignez précisément à la fin  :


préférfentiellement



J'ai signalé toutes les espèces observées

si vous avez consigné précisément TOUTES les espèces identifiées


ou malheureusement


Je n'ai pas signalé toutes les espèces observées

si -pour une raison ou une autre- vous avez restreint vos observations à une famille ou un groupe d'espèces (oiseaux d'eau par ex.)

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
lundi 25 février 2019
Oiseaux
Rapport annuel Grand-duc d'Europe 2018

Rapport annuel Grand-duc d'Europe 2018

 

Le rapport du suivi sur le Grand-duc d'Europe dans le Sud lorrain et état des lieux en Lorraine 2018 est actuellement disponible !

Ne vous battez pas, il y en aura pour tout le monde.


Vous y trouverez les réponses à vos questions, des résultats et des analyses de la reproduction et de l'occupation des territoires...

Rapport Grand-duc 2018

Encore merci au réseau de bénévoles sans lesquels ce travail serait beaucoup plus compliqué voir impossible.

Bonne lecture à vous !

Edouard Lhomer & Alice Tribot (LOANA) et les bénévoles des LPO de Lorraine


posté par Guillaume Leblanc
 
mardi 12 février 2019
Oiseaux
Un nichoir pour le seigneur de la nuit

Vendredi dernier, en collaboration avec les carrières de l'Est, LOANA a posé un nichoir 5 étoiles dans une carrière encore en activité pour pouvoir accueillir le Grand-duc d'Europe. L'espèce était présente sur le site il y a quelques années mais cela fait 2 ans qu'il est déserté. Ce nichoir est donc une perche tendue pour la recolonisation de la carrière.


En automne 2016, une cavité avait été créée sur le front de taille de cette carrière mais celle-ci n'a malheureusement pas suffi pour le retour du Grand-duc. On n'a pas l'habitude de poser des nichoirs pour cette espèce mais ce principe a déjà fonctionné (notamment en Alsace et dans le Tarn) et nous espérons le voir, dans les saisons futures, prendre place dans sa nouvelle demeure.

 
 Nous tenons à remercier Valérie JAEGER et ses collègues pour leur implication dans une cause juste.

posté par Guillaume Leblanc
 
vendredi 8 février 2019
Oiseaux
Synthèse des actions de conservation engagées sur la Cigogne noire en Lorraine

Bonjour à tous,

La Cigogne noire va bientôt quitter l’Afrique de l’ouest pour venir se reproduire dans les  belles forêts de Lorraine. En attendant son retour, vous pouvez lire le rapport synthétisant les résultats des suivis de Cigogne noire de l’année 2018.

Voici le lien pour télécharger le rapport :

http://www.lorraine-association-nature.com/download.php?f=cGFnZV90ZWxlY2hhcmdlbWVudC9yYXBwb3J0LWNpZ29nbmUtbm9pcmUvY2lnb2duZS1ub2lyZXJhcHBvcnQyMDE4LnBkZg==

Cette plaquette peut vous aider lors de vos observations :   
 

Bonne lecture et merci à tous les partenaires financiers, bénévoles, naturalistes, amis de la Cigogne noire qui contribuent à sa préservation.

Une pensée particulière à Florian CHRISTOPHE et Valentin HECK, l’équipe Cigogne noire 2018 pour leur dévouement à la cause de la dame en smoking !!

Elise Lauwerière pour l’équipe Cigogne noire 2019.

 

posté par Guillaume Leblanc
 
mardi 29 janvier 2019
Oiseaux
Rapport d'activités PRA Milan royal Lorraine 2018

Bonjour à tous,

En attendant la nouvelle saison de suivi qui approche et pour faire patienter tous les amoureux du prestigieux rapace au rutilant plumage, vous pouvez télécharger le rapport d'activités 2018 qui synthétise l'ensemble des actions de conservation engagées en 2018 pour le Milan royal en Lorraine.

http://www.lorraine-association-nature.com/download.php?f=cGFnZV90ZWxlY2hhcmdlbWVudC9yYXBwb3J0cy1hbm51ZWxzLXByYS1taWxhbi1yb3lhbC8yMDE4LWxlYmxhbmMtZ3VpbGxhdW1lLWFsLXByYS1taWxhbi1yb3lhbC5wZGY=

Merci encore à tous les naturalistes, suiveurs-protecteurs de nids qui oeuvrent chaque année à une meilleure prise en compte de l'espèce!

Bonne lecture

Guillaume Leblanc pour l'ensemble du réseau "Milan royal" de Lorraine

posté par Guillaume Leblanc
 
vendredi 25 janvier 2019
Oiseaux
Actualisation des cartographies Milan royal en Lorraine

Chers Observateurs de Faune Lorraine et Milanologues lorrains,

 

Vous trouverez ci-dessous les cartographies actualisées cocnernant la présence du Milan royal en période de reproduction mais aussi en période hivernale (dortoirs). Ces cartographies sont envoyées chaque année aux services instructeurs de la DREAL Grand-Est et des DDT pour que celles-ci puissent être intégrées dans la réflexion d'implantions de parcs éoliens et dans la délivrance des autorisations de traitements à la Bromadiolone.

Ainsi, saisir vos données sur Faune-Lorraine contribuent chaque année à la préservation de l'espèce dans notre belle région!

 

LOANA et les LPO de Lorraine remercient vivement l'ensemble des contributeurs Faune Lorraine et l'ensemble du réseau Milan royal de Lorraine qui se mobilise été comme hiver, année après année.

Guillaume pour le réseau "Milan royal" Lorraine

posté par Guillaume Leblanc
 
jeudi 24 janvier 2019
Oiseaux
Comptage hivernal des oiseaux des jardins - 26 et 27 janvier 2019

Pour la 7e année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) vous invitent à participer au Comptage national des oiseaux des jardins.

 Tous les citoyens sont invités à compter durant 1h les oiseaux de leurs jardins et à nous faire part de leurs observations sur le site de l’Observatoire. Que vous soyez en ville ou à la campagne, vous pouvez participer !

Nous incitons tout particulièrement les participants à l’Observatoire qui ont déjà compté les années précédentes à recommencer cette année. Nous invitons également les nouveaux arrivant sur l’Observatoire à prendre part à ce comptage qui est essentiel pour mieux connaitre les oiseaux des jardins et les raisons qui les amènent à fréquenter ces lieux.

Comment faire ?

Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

 · Choisir un jour d’observation, samedi 26 ou dimanche 27 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;

· Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;

· Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage ;

· Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr. ou directement sur faune lorraine sur l'onglet saisir ses observations puis  l'onglet  observatoire des oiseaux des jardins

posté par Jean-Yves Moitrot
page :
 
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 265

www.faune-lorraine.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019