www.faune-lorraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Réseau Visionature
 
Nos partenaires
Consulter
Informations
Cartes et Synthèses
Priorités 2018
  Territoires
    - 
ABC des Vosges du Nord
Conservation et protection
Enquêtes et suivis
Publications
Comités d'Homologations
RHOPALOCÈRES
 - 
Rhopalocères de Lorraine
 - 
Rhopalocères : identification et saisie
 - 
Rhopalocères : ressources
 - 
Rhopalocères : conseils et astuces d'identification
  Rhopalocères : fiches d'identification
    - 
Les oeufs de Thècles
    - 
Petite et Grande Tortue
ORTHOPTÈRES
NÉVROPTÈRES
Mode d'emploi
Règles à respecter
Les liens

Les oeufs de Thècles

Certains papillons se recherchent... en hiver !

C'est notamment le cas pour les espèces de la famille des Thècles.

Leurs œufs sont déposés sur les branches des plantes hôtes en été, mais n'écloront qu'au printemps suivant. En hiver, ils sont alors visibles en l'absence de végétation des feuillus.

Une loupe et un peu de patience suffisent à transformer vos balades hivernales en chasse aux trésors.

Comme toujours, la découverte des premiers œufs n'est pas si facile. Mais avec un peu d'expérience, celle-ci se révèle enfantine (ou presque !).

 

Les photos utilisées ici sont extraites du site de Yoann Pelouard http://www.european-lepidopteres.fr

En cliquant sur la photo, vous retrouvez la page originelle.

Se reporter au site pour des galeries plus étoffées des différents stades de chaque espèce (cliquer sur Fiche complète).

 

Les œufs des Thècles sont des demi-sphères, plus ou moins aplaties, collées sur l'écorce des arbustes et arbres hôtes.

Elles varient du blanc au brun sâle. En général, plus l'hiver avance, plus les œufs s'assombrissent.

La plante hôte, et la forme et l'aspect des œufs vus à la loupe, permettent de distinguer les espèces.

 

À lire :

Hermann Gabriel (2007) - Tagfalter suchen im Winter : Zipfelfalter, Schillerfalter und Eisvögel / Searching for Butterflies in Winter: Hairstreaks, Purple Emperors, Poplar Admiral & White Admirals Taschenbuch – ISBN 978-3833496431 (livre bilingue en allemand - anglais)

https://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i102coutin.pdf

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sept espèces de Thècles (ou Théclas) sont présentes en Alsace.

 

Trois espèces de Thècles, les plus fréquentes mais aussi les plus répandues, sont visées en priorité par la recherche d'œufs:

Thécla du chêne

Favonius quercus

Thécla du bouleau

Thecla betulae

Thécla du prunier

Satyrium pruni

Vers les bourgeons floraux de Chênes.

Souvent lisières abritées du vent et bien exposées.

Le plus souvent à 1-2 m de hauteur ou plus. Prenez une échelle, grimpez dans les arbres... ou plus simplement faites ployer vers vous des branches supérieures.

Sur Prunellier Prunus spinosa. Surtout sur les jeunes branches ou les jeunes pieds.

Haies et lisières ensoleillées.

Hauteurs variables : très près du sol ou plus élevé.

À l’insertion des branches, aussi à la base d’une épine ou d’un bourgeon.

Pondus isolément le plus souvent (un œuf par pied).

À la base des rameaux de Prunellier Prunus spinosa (aussi Merisier à grappes Prunus padus).

Dans des milieux secs, mais privilégier les arbustes poussant dans des conditions stationnelles avec une relative humidité (ombragé, lisière nord...).

Le plus souvent à faible hauteur (0,3-1 m) sur des jeunes arbustes.

Œufs isolés ou par groupes.

Œuf blanc, ou gris pâle, en forme d'oursin.

Souvent plus petit que l'oeuf de Thecla betulae.

Œuf blanc, alvélolé, demi-sphère bien arrondie, avec trou central.

"Grand et blanc vif" : généralement le plus facile à trouver !

Œuf gris sale ou brun-jaunâtre, plus petit que celui de T. betulae, aplati, avec dépression centrale, en forme de "pneu".

Galerie complète Galerie complète Galerie complète

 

À lire également :

fiche Aquitaine

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Thécla de l'Orme Satyrium w-album

Cette autre espèce, assez répandue mais pas très fréquente, se distingue par ses œufs à la forme particulière, celle d'un cône tronqué. La partie centrale est brunâtre, et entourée d'une couronne pâle.

Ceux-ci sont pondus sur les Ormes, le plus souvent à la base d'un bourgeon floral.

Utilisez ici aussi une branche pour faire ployer vers vous des branches supérieures.

 

Gallerie complète

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Enfin, trois espèces de Thècles sont beaucoup plus rares et localisées, et avant tout liées aux lisières thermophiles.

Thécla de l'yeuse

Satyrium ilicis

Thécla de l'Amarel

Satyrium accaciae

Thécla des nerpruns

Satyrium spini

Sur les jeunes pieds de Chênes, à faible hauteur du sol (moins de 1 m), principalement sur les lisières les plus ensoleillées.

Sur le tronc et les rameaux, souvent à l'intersection de branches.

À la fourche des rameaux de Prunellier Prunus spinosa (et aussi Cerisier de Sainte-Lucie Prunus Mahaleb).

Sur les stations les plus chaudes.

Œuf isolé, ou occasionnellement par paire ou grappe.

Sur Nerprun purgatif Rhamnus cathartica, en lisières ensoleillées.

Le plus souvent à 1,5 m maximum du sol, sur des arbustes plutôt jeunes.

A la base des rameaux, sur les tiges.

Œuf isolé parfois, mais très régulièrement par petites grappes (2 à 5).

 

Œuf plus sombre, gris sale voire jaunâtre à brunâtre.

Le plus petit des oeufs de Thècle. Gris à gris sombre, parfois plus brunâtre.

Œuf blanc à gris pâle.

 

Galerie complète Galerie complète Galerie complète

À lire également :

fiche Aquitaine

 

 

 

Page en version pdf... à intégrer comme pense-bête dans votre smartphone.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'oublier pas d'enregistrer vos obs' avec détails, en précisant bien "oeuf" dans stade :

Préciser en remarque : la plante hôte et les conditions stationnelles (habitat, situation des arbustes hôtes...).

 

Critères de validation demandés :

Photos ou description, incluant identification de la plante hôte.

Astuce :

Il existe une loupe adaptable sur smartphone pour prendre des photos détaillées des œufs de Thècles (mais aussi des détails anatomiques d'adultes à la bonne saison, par ex. chez les Orthoptères).

Si elle ne permet pas de réussir d'aussi belles photos que celles de Yoann Pelouard, cette loupe adaptable est largement suffisante pour illustrer et valider vos données d’œufs de Thècles !

Disponible sur divers sites web spécialisés tels des sites philatéliques, ou encore au catalogue de la LPO (11,50€ - https://boutique.lpo.fr/catalogue/enfants/activites-nature/randonnee-et-exploration/phonescope?p=0&c=0)
 


www.faune-lorraine.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018