www.faune-lorraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.faune-lorraine.org/index.php?m_id=20128
Accueil
 
Réseau Visionature
 
Nos partenaires
Consulter
Informations
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide et droits d'accès
  Statistiques d'utilisation
Cartes et Synthèses
Conservation et protection
Enquêtes et suivis
Publications
Comités d'Homologations
RHOPALOCÈRES
ORTHOPTÈRES
NÉVROPTÈRES
Mode d'emploi
Règles à respecter
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 192
 
mercredi 22 novembre 2017
Oiseaux
Ce n'est qu'un aurevoir ...

                                                             Sortez les mouchoirs !

 

Eh oui, même les plus belles choses ont une fin (sauf la banane qui en a deux) !
Encore une belle saison de suivi migratoire qui s'achève, grande aventure ornithologique et humaine ! Mais séchez vos larmes car on vous l'annonce en avant première : 2017 est un grand cru, et je dirais même plus, LE millésime du siècle !


 Pour la huitième année de comptage à Sion, le record des 357 347 oiseaux comptabilisés en 2014 a été largement battu :  ce sont donc quelques 372 896 oiseaux qui ont transité par la Colline  (119 460 de plus qu'en 2016 !) pendant 93 jours, soit 483 heures et 55 minutes de comptage !

Côté  mammifères, ce ne sont pas moins de 94 vaillants spotteurs qui se sont succédé, sur une journée ou plus si affinités, amenant avec eux bonne humeur, (plus ou moins) bonnes blagues, croissants et mirabelle ! La colline leur a offert en retour de belles journées ensoleillées pour certains, et de longues matinées embrumées pour d'autres..

2017 a été, en règle générale, une très bonne année en terme de reproduction pour la plupart des espèces, et cela s'est ressenti pendant les comptages.

Les plus chanceux ont pu admirer le ballet des 201 374 Pigeons ramier 
                                                                                     89 045 Pinsons des arbres
                                                                                     5 821 Hirondelles de fenêtres
                                                                                     6 726 Etourneaux sansonnets
                                                                                     1 672 Grands cormorans

Nous avons en outre eu le plaisir d'assister à un beau phénomène d'invasion des Mésanges et Grosbec casse-noyaux :  

11 362 Mésanges bleues (580 en 2016), et 6 356 Grosbecs ont été observés pendant ces 3 mois. Belle surprise aussi du côté des 2 471 Mésanges noires avec un pic d'activité en début de saison.

2017 restera aussi dans les mémoires grâce aux 4 196 Grues Cendrées qui ont fait le bonheur des observateurs présents pendant les 5 journées de passage.

Côté rapaces, passage timide des migrateurs précoces en comparaison à 2016 ( Milan noir, Bondrée apivore). On note par contre un passage plus que satisfaisant des Milans royaux,avec 436 individus contactés. Mention spéciale aussi pour le Faucon Crécerelle ,avec un record de passage de 153 oiseaux.

Parmi les bonnes surprises , les plus chanceux d'entre nous ont eu l'immense plaisir d'observer un Hibou des marais , ainsi que 2 Pygargues à queue blanche en transit à Sion.

Pour finir, à toutes les bonnes âmes qui ont donné de leur temps et de leur énergie pour que vive cette 8ème saison de suivi, un grand grand merci pour votre investissement à nos côtés !
Merci aussi à l'association HIRRUS qui coordonne le camp de baguage sur le site, à la LPO coordination Lorraine, partenaire sur cette action et au CD 54 pour leur soutien sans faille depuis 2012 financier.


On vous donne donc rendez-vous pour de nouvelles aventures en août prochain, si vous le voulez bien !

La team spotteurs de 2017 : Sarah, Edouard, Guillaume, Aude, Quentin et tous les autres !

posté par Guillaume Leblanc
 
mercredi 15 novembre 2017
Rencontres herpétologiques Grand Est (Nancy, 15-16 décembre)

Ces rencontres herpétologiques Grand Est, organisées en partenariat avec la Commission Reptiles et Amphibiens du CEN Lorraine, BUFO , le CPIE de Soulaines et LORINAT, sont un moment important d’échanges sur l’herpétologie dans le Grand Est (et au-delà de nos frontières) et nous comptons sur votre présence.

Plus d'infos sur le site de BUFO.

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
lundi 13 novembre 2017
Oiseaux
Quand le campagnol fait monter l'hippodrome sur ses grands chevaux...

Tout commence par une rencontre avec Agrivair, filiale environnementale de Nestlé Waters  en charge de la protection de la ressource en eau autour de Vittel (88). M. Klotz (Agrivair) nous fait part d'une situation délicate à gérer sur l'hippodrome de Vittel (88) du fait de l'explosion cyclique et récurrente  des populations de campagnols.

Suite à une récente rencontre sur le terrain entre Agrivair, la société des courses de l'hippodrome de Vittel et LOANA pour appréhender la problématique "Campagnols", il est envisagé de réfléchir à la mise en œuvre d'un plan de lutte raisonnée, plutôt que d'avoir recours à des campagnes d'empoisonnements (de toute façon interdites puisque ce secteur se situe sur le bassin-versant des eaux de sources "Vittel-Contrex").

Les grandes lignes de ce plan de lutte raisonnée seraient les suivantes :

- Ajuster la période d'intervention du piégeage mécanique ayant lieu sur les pistes de courses chaque année. En concentrant le piégeage sur les mois les plus favorables (à savoir l'automne et l'hiver), on impactera ainsi efficacement le pool des campagnols reproducteurs .

- Mettre en œuvre des perchoirs mobiles à rapaces pour favoriser la prédation naturelle sur la zone non piégée chaque année de façon à diminuer le rôle de réservoirs aux populations de campagnols

- Maintenir une végétation rase sur l'ensemble de l'année pour faciliter le repérage des proies par les prédateurs

- Travailler régulièrement le sol de façon légère (herse, décompacteur, scarificateur) dès que cela s'avère possible afin de détruire un grand nombre de galeries.

- Favoriser la reproduction des prédateurs naturels par le biais d'aménagements légers (ex: tas de bois-pierres pour reptiles et petits mustélidés, nichoirs à rapaces diurnes et nocturnes etc.)

Un monitoring concernant la densité de campagnols par la méthode de la diagonale indiciaire sera mis en œuvre sur deux années afin d'apprécier la complémentarité des méthodes utilisées.

Un beau partenariat qui au-delà d'être innovant fera peut être mûrir d'autres idées de perchoirs à rapaces dans notre campagne lorraine.

La team "agroforesterie" de LOANA

posté par Guillaume Leblanc
 
jeudi 9 novembre 2017
3e Colloque Grand Est d'ornithologie à Obernai les 2 et 3 décembre

Après Sarrebourg en 2015, Montier-en-Der en 2016, le 3e colloque Grand Est d’ornithologie (et de mammalogie et d'herpétologie) organisé par la LPO coordination Grand Est, en partenariat avec d’autres associations, se tiendra les 2 et 3 décembre prochains au lycée agricole d’Obernai dans le Bas-Rhin.

Présentations en salle le samedi et sortie sur les bords du Rhin le dimanche matin.

 

Télécharger le programme

 

Venez nombreux... réservez-vous le week-end ! Et parlez en autour de vous...

à noter que l’accès au colloque est libre et gratuit mais l’inscription est nécessaire (nous devons fournir au lycée agricole la liste des participants pour des raisons de sécurité).

Le repas de samedi midi peut être pris au restaurant scolaire du lycée (15 euros) mais la réservation doit se faire avant le 22 novembre.

Bien cordialement

Et à bientôt  :-)

Yves Muller

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
mardi 7 novembre 2017
"La Meuse magique et méconnue" attend votre soutien

Arnaud Lestage et Loïc Lambert ont initié un projet de documentaire naturaliste traitant des actions de protection de la nature en Meuse, intitulé "La Meuse magique et méconnue", qui est actuellement en train de voir le jour et en cours de financement participatif sur le site ulule.

C'est un projet personnel pour lequel ils vont suivre différentes associations et bénévoles meusien pendant environ 2 ans, dans le but de présenter au grand public, mais aussi aux élèves de primaire jusqu'à l'université, les moyens de protection de la biodiversité qui sont mis en oeuvre sur le terrain.

Ce projet vise d'une part à sensibiliser, à ouvrir la porte aux personnes qui aimeraient aider sans savoir encore de quelle manière, et d'autre part à mettre en avant le travail quotidien des acteurs de l'environnement, qu'ils soient professionnels ou bénévoles, et qui oeuvrent dans un même but de protection de notre patrimoine naturel.

De nombreuses associations et bénévoles ont été contactés pour ce projet, et beaucoup d'entre eux sont d'accord pour intervenir dans le film. Si quelqu'un, ou toute association, structure, désire intervenir dans ce film, n'hésitez surtout pas à prendre contact avec eux !

Nous vous invitons également à les soutenir financièrement, un simple don de 10 euros peut leur permettre de mener leur projet à terme !

Le descriptif précis du projet est en ligne :

https://fr.ulule.com/la-meuse-magique-et-meconnue/

N'hésitez pas à leur adresser vos questions, remarques et suggestions !

Le financement participatif hébergé par le site ulule et cours jusque début décembre ! A cette date, il reste 25 jours pour les soutenir !

Si le coeur vous en dit, n'hésitez pas à participer à l'aventure, et à diffuser le message parmi vos réseaux !

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
lundi 30 octobre 2017
Oiseaux
Publication des données soumises au Comité d'Homologation Régional de Lorraine en 2016

La liste des données examinées en 2016 par le C.H.R. de Lorraine est maintenant disponible dans la rubrique consacrée aux publications du C.H.R. (Comités d'Homologations > Homologation régionale (CHR) > CHR - Publications : http://www.faune-lorraine.org/index.php?m_id=20119 ).

Le C.H.R. tient à remercier l'ensemble des contributeurs (rédacteurs de fiche, découvreurs, identificateurs, observateurs...).

Si, malgré toute l'attention portée à la rédaction de ces résultats, vous constatiez des erreurs, des imprécisions ou des omissions, nous vous remercions de nous en informer. Et si vous êtes en possession de données concernant un taxon "homologable" que vous n’auriez pas encore soumises, sachez qu'il est toujours possible de nous faire parvenir une fiche de demande d'homologation.

Pour le Comité d'Homologation Régional de Lorraine.

Le Secrétaire

Grégory Juppet

 

Photo : Pie-grièche à poitrine rose (Vincent Perrin)

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
lundi 23 octobre 2017
Oiseaux
Mort d'une Cigogne noire dans le sud meusien

Le 16 Septembre 2017, un agent ONF a fait une macabre découverte sous une ligne à Très Haute-tension (THT) à Gondrecourt-le Château (55). Il a retrouvé une cigogne noire adulte morte visiblement par collision avec un câble électrique de ligne THT.

De surcroît, l'oiseau était bagué (TF7). Les retours d'informations indiquent que cette Cigogne noire adulte avait été baguée au nid, il y'a 12 ans dans le länder du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (soit à l'extrême nord-est de l'Allemagne, proche de la mer baltique).

L'ensemble des informations ont été transmises au réseau Cigogne noire LPO France / ONF.

Réseau de Transport d'Electricité (RTE) qui gère le réseau très haute-tension devrait prochainement être contacté par la LPO coordination Grand-Est (Gérard Jouaville) pour discuter des mesures d’évitement et de réduction à déployer sur ce secteur du sud meusien.

Les enjeux sont de taille car un couple nicheur est présent depuis plusieurs années sur ce secteur. De plus, la vallée de l'Ornain attire un grand nombre d'oiseaux en halte migratoire chaque année.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des mesures qui seront mises en oeuvre suite à cette triste découverte.

La team "Ciconia" de LOANA

posté par Guillaume Leblanc
 
mercredi 4 octobre 2017
Voyage naturaliste solidaire

Document à télécharger :  VOYAGE_SOLIDAIRE_ET_NATURE1-7375.pdf
posté par Jean-Yves Moitrot
 
mardi 26 septembre 2017
Oiseaux
Découverte d'un nouveau cadavre de Milan royal sous une éolienne en Meuse

La mise en œuvre du PRA « Milan royal » en Lorraine (2014) a  permis d’accroître considérablement les données concernant les noyaux de population et la localisation des sites de nidification dans notre ex-région pour cette espèce. Aujourd’hui 139 sites de nidification sont identifiés et suivis chaque année.

Si ce travail d’acquisition de connaissances permettra sans nul doute une meilleure prise en compte de l’espèce lors de la création de nouveaux parcs éoliens en Lorraine, il n’en est pas de même avec certains parcs éoliens aujourd’hui en fonctionnement.

En effet, un nouveau cas de mortalité a été découvert fortuitement le 19/09/17 sur la commune de Souhesmes-Rampont (55) (voir photos). Le Milan royal découvert est un oiseau adulte qui se trouvait visiblement en migration postnuptiale.

Si ce parc ancien (2008) ne constitue pas un enjeu fort pour les couples reproducteurs de l’espèce dans notre région (absence de reproduction sur ce secteur), il n’en est peut-être pas de même vis-à-vis de l’enjeu lié à la migration de l’espèce.

La raison de l’impact de ce parc en période de migration pourrait résider principalement dans le fait que sa mise en fonctionnement a été réalisée avant 2010. Ces parcs « anciens » n’ont à l’époque pas fait l’objet de protocoles de recherche spécifique, et de réelle prise en compte de l’espèce (comptages journaliers durant la période de migration de l’espèce, suivi mortalité post-implantation), sans compter que les études d’impact étaient aussi moins importantes et la réglementation en termes d’implantation moins drastique.

Les services de l'état et le promoteur éolien ont été alertés de cette découverte macabre et ont été sollicités quant à la mise en œuvre de mesures ERC « Eviter-Réduire-Compenser » à la hauteur des enjeux liés à l’espèce sur ce parc impactant en fonctionnement. En effet,  lors de la demande de renouvellement d’exploitation de ce parc, des mesures « ERC » plus adéquats pourraient être proposées sur ce parc à enjeu « Milan royal » par les services de l’état concernés.

Il y'a urgence à rencontrer les services de l'état pour une meilleure prise en compte de l'espèce dans le développement de l'activité éolienne.

Affaire à suivre...

Guillaume pour la team "Milvus"

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
 
lundi 18 septembre 2017
Papillons de jour
Petit mais costaud!

Il ne pèse pas plus qu'une plume et atteint une envergure de quelques centimètres seulement. Et pourtant, il traverse les montagnes et les mers, il défie le vent et le temps. Il s'agit du Vulcain, le papillon migrateur aux ailes caractéristiques noires garnies de bandes rouges et de taches blanches.

La migration automnale de ce papillon a commencé. Veuillez s’il vous plaît signaler toute observation de Vulcain via www.faune-lorraine.orgVous soutiendrez ainsi le projet de science participative dédié à l’étude de la migration et de la répartition du Vulcain en Europe,lancé par l’Université de Berne en Suisse.

 

Un grand merci pour votre précieuse collaboration!

 

Marco Thoma, Groupe de recherche «Migration et Écologie des Insectes», Université de Berne, Suisse

 

Le groupe de recherche sur les réseaux sociaux :

Twitter: https://twitter.com/insectmigration

Facebook: https://www.facebook.com/insectmigration/

 

Vous trouverez toutes les informations sur le projet, ainsi que de nombreux liens ici:

https://insectmigration.wordpress.com/red-admiral-migration/la-migration-du-vulcain/

posté par Nicolas Hoffmann (lpo)
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 192

www.faune-lorraine.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017